Aller au contenu principal

Maintenez le cap sur votre bien-être financier à travers la crise COVID-19 

Un père lisant des documents financiers pendant que sa jeune fille fait un dessin.

Les urgences financières peuvent survenir à tout moment. Qu’il s’agisse d’une perte d’emploi, de frais médicaux imprévus ou d’une réparation de maison urgente, le changement soudain de votre situation financière peut être incroyablement stressant. 

Vous faites peut-être partie des milliers de Néo-Brunswickois dont la santé financière est affectée par la COVID-19. Quelle qu’en soit la cause, les urgences financières peuvent vous laisser un sentiment d’impuissance et d’inquiétude pour vous et votre famille.

Bien que le gouvernement fédéral ait mis en place des programmes financiers pour aider les Canadiens, l’incertitude causée par la pandémie peut rendre de nombreux Néo-Brunswickois nerveux sur le plan financier. Voici quelques conseils pour vous aider à gérer votre bien-être financier pendant cette crise :

Examinez les mesures financières et économiques du gouvernement 

Le gouvernement du Canada a mis en place des mesures pour aider les Canadiens à gérer leurs finances pendant la pandémie. Veuillez consulter le Plan d’intervention économique du Canada pour répondre à la COVID-19 afin de savoir si vous êtes admissible à l’un des soutiens offerts, et vérifiez souvent, car de nouvelles mesures sont continuellement mises en place.  Vous pouvez trouver des informations sur l’assurance-emploi ici et sur la Prestation canadienne d’urgence (PCU) ici.

Communiquez avec vos créanciers

Si vous avez des difficultés à effectuer vos paiements ou si vous vous attendez à ce qu’il soit difficile d’effectuer vos paiements réguliers, communiquez avec vos créanciers. 

Votre institution financière peut vous aider si vous vous heurtez à des problèmes financiers à court terme. Des institutions ont annoncé des mesures d’allègement sur certains produits de crédit. D’autres pourraient être disposées à renoncer aux frais ou à retarder les paiements. Consultez le site Web de votre institution financière pour connaître les options qui s’offrent à vous. Vous trouverez ici des informations sur les reports d’hypothèque et les options que vous pourriez envisager à la fin de la période de report.

Communiquez également avec vos fournisseurs de services publics. Saint John Energy et Énergie NB ont tous les deux annoncé qu’ils offriraient des modalités de paiement flexibles pendant la crise.

Certaines compagnies d’assurance offrent de l’aide aux consommateurs pendant la pandémie. Le 8 avril dernier, le Bureau d’assurance du Canada a annoncé que ses sociétés membres offraient des réductions de primes d’assurance automobile aux consommateurs dont les habitudes de conduite ont considérablement changé en raison de la COVID-19. En outre, les assureurs offrent des modalités de paiement flexibles aux consommateurs confrontés à des difficultés financières en raison de la pandémie. 

Apprenez à gérer votre crédit

Si vous devez de l’argent à une entreprise, mais que vous ne pouvez pas rembourser la somme empruntée ou que vous n’êtes pas en mesure d’effectuer les versements minimums, l’entreprise peut remettre la dette à une agence de recouvrement. Lorsque cela se produit, un créancier a le droit de recouvrer une somme qui lui est due, et le consommateur a le droit d’être traité de façon raisonnable et respectueuse. Consultez le site des agences de recouvrement pour connaître vos droits et comprendre ce qu’une agence de recouvrement peut et ne peut pas faire.

Qu'est-ce qu'un syndic autorisé en insolvabilité?

Examinez vos dépenses

Pour beaucoup, l’établissement d’un budget et le suivi des dépenses peuvent être un défi dans le meilleur des cas. Lors d’une crise, comme la pandémie, le défi devient encore plus difficile.  Néanmoins, compte tenu des perturbations financières causées par la COVID-19, le moment est peut-être bien choisi pour examiner vos dépenses quotidiennes. 

Si vous subissez une baisse de votre revenu, passez en revue vos dépenses mensuelles pour déterminer où vous pouvez réduire les coûts. Il peut être utile d’avoir un budget pour faire le suivi de votre revenu (vos entrées d’argent) par rapport à vos dépenses (sorties d’argent). Pour en savoir plus sur l’établissement d’un budget et pour consulter notre feuille de travail budgétaire, cliquez ici

Si vous recevez encore un chèque de paie, soyez prêt au cas où vous tomberiez malade, ou bien si vous deviez vous occuper d’une autre personne qui tomberait malade ou si vous deviez être licencié en raison de compressions budgétaires. Pensez à mettre de l’argent de côté dès maintenant pour créer un fonds d’urgence. Certains experts suggèrent de mettre de côté l’équivalent de trois à six mois de vos dépenses habituelles. Apprenez-en davantage sur les moyens d’épargner de l’argent.

Évitez d’autres dettes

Essayez d’éviter d’emprunter de l’argent supplémentaire pendant cette période incertaine. Si vous devez emprunter pour joindre les deux bouts, assurez-vous de bien comprendre les implications financières de votre décision. 

Avant de contracter un prêt sur salaire, envisagez d’autres solutions. Un prêt sur salaire est un prêt à court terme d’un montant relativement peu élevé accordé à un taux d’intérêt très élevé.  C’est un moyen très dispendieux d’emprunter de l’argent. Si vous contractez un prêt sur salaire alors que votre situation financière est difficile, vous risquez de vous endetter davantage. 

Apprenez-en davantage sur les prêts sur salaires et autres options.

Sachez qu’avoir recours aux services d’une entreprise de prêt sur salaire en ligne qui n’est pas titulaire d’un permis lui permettant d’exercer au Nouveau-Brunswick vous expose à un plus grand risque de dommages. En effet, les conditions imposées aux titulaires de permis, comme le plafonnement des taux d’intérêt, les obligations de communication et des options de résiliation, vous confèrent une certaine protection juridique contre les pratiques abusives. 

Apprenez les risques de se tourner vers des prêteurs sur salaire en ligne non titulaires d’un permis

Évitez les prêteurs en ligne qui ciblent les Néo-Brunswickois pour leur offrir des prêts frauduleux. Bien qu’un bon nombre des services de prêt en ligne puissent être légitimes, il y a aussi de plus en plus de fraudeurs qui offrent des prêts frauduleux à des consommateurs qui ne se doutent de rien.

Sachez reconnaître une arnaque d’assurance-crédit

Cherchez de l’aide

Il peut être judicieux d’obtenir des conseils d’un professionnel des services financiers et en placement. Ces professionnels offrent une vaste gamme de produits et de services. Avant de choisir un conseiller, assurez-vous que le professionnel possède les compétences requises pour offrir les produits ou les services dont vous avez besoin. 

Renseignez-vous avant de travailler avec un professionnel des services financiers

Avant de faire appel à une société de règlement de dettes pour négocier avec vos créanciers, assurez-vous de connaître vos droits en tant que consommateur, et l’incidence que tout règlement pourrait avoir sur votre cote de crédit. Envisagez d’autres moyens de rembourser vos dettes, par exemple en négociant vous-même un plan de remboursement avec vos créanciers.

Considérez ces aspects avant de signer un contrat avec une agence de règlement de dettes

N’agissez pas sur les émotions lorsqu’il s’agit de vos placements.

Lorsque les marchés boursiers connaissent des fluctuations importantes, il est naturel de se sentir concerné par ses placements et sa retraite. Par contre, il est important de maîtriser ses émotions et de ne pas se précipiter pour prendre des décisions financières soudaines. Les situations émotionnelles peuvent entraîner de mauvaises décisions financières. Parlez à un professionnel du secteur des valeurs mobilières avant de modifier votre portefeuille. 

Si vous décidez de consulter un professionnel du secteur des valeurs mobilières, une des plus importantes décisions financières que vous ayez à prendre pourrait bien être le choix du conseiller. En règle générale, toute personne qui négocie des titres ou des produits dérivés, qui offre des conseils en matière de placement ou qui agit en tant que gestionnaire de fonds de placement au Nouveau-Brunswick doit être inscrite auprès de la FCNB. La vérification de la catégorie d’inscription ou du statut de permis d’une personne ou d’une entreprise contribue à protéger les investisseurs. 

Faites attention aux escroqueries liées à la COVID-19

Protégez-vous toujours contre la fraude financière. Comme pour tout événement majeur, les fraudeurs et les arnaqueurs ont trouvé des moyens d’exploiter la pandémie de la COVID-19. Surveillez les signaux d’alarme d’une fraude, qui demeurent semblables, quelle que soit la fraude ou l’escroquerie.  Posez des questions et réfléchissez sérieusement avant de prendre des décisions financières ou d’achat. Prenez connaissance des fraudes liées à la COVID-19 qui sont actuellement signalées.

Vous n’êtes pas seul

Même avec la distanciation sociale, n’oubliez pas que les Néo-Brunswickois sont tous dans le même bateau. Si vous êtes inquiet au sujet de vos finances, sachez que vous n’êtes pas seul. Parler de votre situation financière avec d’autres personnes peut vous aider. Nous espérons que ces quelques conseils vous seront utiles pendant cette période.