Aller au contenu principal

Double prélèvement (ou arnaque à répétition)

Si des fraudeurs vous ont déjà ciblé, vous risquez d’être sollicité de nouveau.

Son fonctionnement

Les escrocs auxquels vous avez donné de l’argent conservent généralement vos renseignements pour les réutiliser, ou ils vendent leurs listes de noms et de coordonnées à d’autres arnaqueurs. Un certain temps après l’escroquerie, le fraudeur original ou un nouvel escroc entre en contact avec vous. Il vous explique que votre investissement initial est perdu en totalité ou en partie, mais qu’il peut vous aider à récupérer votre argent si vous payez des « frais ». Gardez-vous de payer, sinon vous perdrez aussi cet argent.

Comment s’en protéger

Ne donnez jamais de renseignements personnels, y compris l’information de votre carte de crédit, sans d’abord vérifier l’authenticité de la personne ou de l’entreprise qui vous les demande.

Si vous croyez être victime d’un double prélèvement ou la cible d’une tentative de double prélèvement, remplissez le formulaire Déposer une plainte à la FCNB.

La FCNB est chargée de l’administration et de l’exécution des dispositions législatives provinciales régissant les courtiers en hypothèques, les sociétés de prêt sur salaire, l’immobilier, les valeurs mobilières, les assurances, les pensions, les caisses populaires, les compagnies de prêt et de fiducie, les coopératives, ainsi que d’une vaste gamme de mesures législatives touchant la consommation. Si votre plainte ne concerne pas un domaine réglementé par la FCNB, nous pourrons vous aiguiller vers l’agence ou l’organisme de signalement approprié.